Article(s) de la section ‘Bas-Rhin’

Assemblée générale de la SECTION ALSACE/BAS-RHIN

 L’Assemblée Générale des Retraités de la Police Nationale de la section Alsace s’est tenue   vendredi 14 février 2020 à 10h20 dans la salle de réunion au quartier Cambours,  EGM 23/7 à  Sélestat (67).

 Après les souhaits de bienvenue, le président Jean-Paul STUDLER  fait observer une minute   de silence en mémoire des collègues actifs et retraités et des membres de leurs familles décédés au cours de l’année.   Il mentionne la présence du vice-président de l’ANR La Poste-France Telecom du Bas-Rhin, du  président et trois représentants de l’UNPRG 67, du président de l’UNPRG 88, du président de la   section locale des médaillés militaires et de sept représentants de l’UNRP 54/88 dont le président   et l’administrateur national ainsi qu’une quinzaine d’adhérents de l’UNRP section Alsace/Bas- Rhin. Quatorze membres absents ont donné procuration à divers adhérents présents.

Le secrétaire Jean-Marie FAHRLAENDER donne lecture du P.V. de l’A.G. 2019 qui est adopté à  l’unanimité. Le rapport moral et d’activité est présenté par le président. Le trésorier Michel   DELEMONTEY présente le bilan financier de la section qui a reçu quitus de la commission de   contrôle. Il est adopté par l’assemblée. Un appel à candidatures pour le poste de réviseur aux   comptes en remplacement de Claude NOEL est lancé. Jean-Claude BOUTTER seul candidat, est   élu à l’unanimité. Il exercera ses fonctions avec Richard HINSINGER.

Jean-Paul STUDLER donne la parole  à Jean-François IMETTE, Président de l’UNRP 54-88   qui nous lit les pages rédigées par le bureau national portant sur la situation politique, économique   et sociale, le financement des retraites, la  revalorisation des pensions, les réformes en cours, les   la présence de l’UNRP aux diverses manifestations de revendications, journée d’information,   loisirs UNRP,  etc. …

 Une discussion libre portant sur divers sujets a été animé par Jean-François SIMETTE et Patrick RATEAU (administrateur national). Lire la suite de cette entrée »